Association Neuchâteloise et Jurassienne de Tennis de Table

Logo ANJTT Le club de St-Michel Tennis de Table à Madagascar se présente

Home Page

Message du club de St-Michel Tennis de Table à Madagascar 

ASSOCIATION SPORTIVE SAINT -MICHEL
Section Tennis de Table
Collège Saint-michel
Amparibe Antananarivo 101 MADAGASCAR

Le collège Saint-Michel :

Le collège Saint-MichelLe club Saint-Michel Tennis de Table fait partie de la grande famille du collège Saint-Michel.
Ce collège créé en 1888 par les prêtres jésuites siège en plein centre de la capitale (Antananarivo), plus précisément à Amparibe au bord du lac Anosy.

L'association sportive Saint-Michel est composée de 9 sections ( section vétérans, échec, basket, volley, natation, judo, foot, hand, tennis de table).
Concernant les autres sections, présentes depuis des dizaines d'années au niveau des championnats nationaux et intérnationaux,les sections football, handball,judo figurent jusqu aujourd'hui parmi les meilleurs clubs malgaches.

Particulièrement pour le tennis de table qui est le dernier né de cette grande famille ( créé il y a 2 ans ), sur les quelques championnats et tournois nationaux que le club a disputé, nous avons gardé toujours les places de 3è ou 4è sur 15 clubs ( en tenant compte des nombres de trophées et médailles obtenues par chaque club par chaque tournoi )

Jean-Luc à la receptionLes pongistes :
Actuellement, le club Saint-Michel tennis de table est composé de 21 joueurs dont voici la composition avec les catégories respectives et palmarès :
N.B : Les catégories à Madagascar sont : binjamins, minimes, cadets, juniors, seniors ( 4è série ou les adultes débutants, 3è série, 2è série, 1è série dont les 12 premiers forment l'équipe nationale ) Hommes et Dames

- Rindra ( cadet )
- Miara (cadet )
- Juliannah ( junior fille ) championne de Madagascar 2000
- Michèlle ( junior fille ) championne de Madagascar 2001
- Mahery ( junior garçon ) vice-champion de Madagascar par équipe jeune 2000
- Andrianina ( junior garçon )
- Teraka ( junior garcon )
- Lova ( junior garcon )
- Nambinina ( junior garcon )
- Jean-Luc (junior garcon )
- Marie-Paule ( 2è série dame )
- Diamondra ( 2è série dame )
- Herinjara ( 4è série homme )
- Shuman ( 3è série homme ) Vice champion de Madagascar 2001
- Rossiguine ( 3è série homme )
- Jean-Eric ( 3è série homme )
- Didi ( 2è série homme ) champion trophée national de Madagascar 3è série homme 2000
- Naina ( 2è série homme ) champion trophée national de Madagascar niveau régional 2000
- Dorat ( 2è série homme )
- Laza ( 1è série homme- équipe nationale ) vice champion de Madagascar junior garçon 2000
Vice champion de Madagascar par équipe jeune 2000
- Tsilavina ( 1è série homme -équipe nationale ) plusieurs fois champion de Madagascar dans les catégories minime-cadet-junior ; N.2 de l'équipe nationale malgache en 2000 ; parmi les joueurs proposés par la fédération malgache de tennis de table à participer au championnat du monde 2000 ( malheuresement, Madagascar n'a pas participé à ce tournoi, faute de moyen )

quelques membres de clubLes tournois à Madagascar :
A Madagascar, il n'existe que 3 grands tournois par saison :
- Le championnat régional c'est à dire le championnat d'Antananarivo pour nous
- Le championnat de Madagascar
- Le trophée national

A part ces 3 grands rendez-vous où presque tout les pongistes participent activement, chaque club essaie de leur coté d'organiser des tournois inter-clubs, inter-entreprises, inter-facultés et universités.
De notre coté, nous avons organisé l'année dernière le tournoi de la 100è anniversaire de notre collège et cet année , c'est toujours à l'occasion de la fête du collège que nous avons organisé au sein même de collège des tournois inter-classes pour chercher les talents cachés et surtout pour recruter les relèves. Et ce tournoi a duré 3 jours .

Qu'est ce qui nous manque à Madagascar ?
A part le problème matériel que nous avons exposé longuement dans notre première lettre, à Madagascar, il n'existe pas de vrai entraîneur de carrière c'est à dire ce sont les joueurs eux même qui s'entraident pour corriger les défauts de chacun et aussi pour améliorer et exploiter les qualités dont disposent chaque joueur.
Deuxièmement, il n'y a que très peu de gens qui pratiquent cette discipline ( 400 licenciés sur 15 000 000 d'habitants ) ,donc ce sont en général les vieux champions âgés plus de 30 ans qui occupent les premières places dans chaque tournoi car ce sont les plus expérimentés. Et il n'y a que très peu de jeunes qui peuvent accéder aux phases finales de chaque tournoi. D'où le problème de relève.
Avec ce nombre réduit de participants, le tennis de table à Madagascar ne figure que très rarement dans les programmes sportifs nationaux. C'est rare qu'on voit des pongistes disputer des tournois internationaux, d'où le manque de contact avec les joueurs étrangers, ce qui entraîne le retard tant sur le plan technique que sur les changements des règlements.

Ce que nous espérons :
Nous avons déjà lancé une demande d'aides matérielles et didactiques dans les précédents messages que nous avons déjà envoyé. Mais si possible et si ça intéresse les clubs européens, nous espérons dans l'avenir recevoir des pongistes étrangers chez nous pour disputer un tournoi et aussi pour partager des expériences.
C'est peut être par ce moyen que les joueurs de tennis de table malgache auront la chance de figurer sur la liste du classement mondial des joueurs .

Saint-Michel Tennis de Table

Home Page

 

Copyright Surface mars 1998 
Dernière mise à jour 07 août, 2002